© 2000 John Petroff  

 

Questions pour le Chapitre 14 Analyse Sectorielle

Questions de révision

Q 14.1 Quelles sont les deux approches possibles de l'analyse sectorielle ?
Q 14.2 Comment procède-t-on à une séquence et à une méthode d'analyse descendantes ?
Q 14.3 Quel est le but d'une analyse sectorielle descendante ?
Q 14.4 Quel est l'ordre dans une approche ascendante ?


Q 14A1.1 Le Bureau américain des statistiques choisit-il toujours le secteur d'appartenance d'une entreprise sur la base de sa plus grande source du revenu ?
Q 14A1.2 Si un gite touristique dérive plus de revenu de l'équitation que de la location de ses chambres, doit-il être classé comme installation sportive et non comme hôtel, motel et autre hébergement hôtelier ?
Q 14A1.3 Quelles sont les différentes façons de classer une entreprise ayant plusieurs lignes de produits?
Q 14A1.4 Est-il réaliste de séparer les différentes lignes de produits d'une entreprise et de les traiter comme des entreprises indépendantes ?

Q 14A2.1 Que signifient les initiales NAICS ?
Q 14A2.2 Que signifient les initiales SIC ?
Q 14A2.3 Quelle est l'amélioration promise par la création du NAICS par rapport au SIC?

Q 14A3.1 Quelle est la classification employée par le Dow Jones ?
Q 14A3.2 Pourquoi cette classification du Dow Jones est-elle utile pour la plupart des investisseurs ?
Q 14A3.3 Quels sont les quatre groupes de valeurs selon les stratégies des investisseurs?
Q 14A3.4 Quel est l'attrait principal des actions de croissance pour les investisseurs ? Quel en est l'inconvénient ?
Q 14A3.5 Quel type d'investisseur n'est pas intéressé par des actions de croissance ?
Q 14A3.6 Donnez des exemples de secteurs en expansion.
Q 14A3.7 Quel type d'investisseur est attiré par les actions cycliques ? Quel en est l'inconvénient ?
Q 14A3.8 Quel type de stratégie est rendue possible par les actions cycliques ?
Q 14A3.9 Quelle statistique regarde-t-on pour évaluer les actions cycliques ?
Q 14A3.10 Donnez des exemples de secteurs qui sont de bons candidats pour des actions cycliques.
Q 14A3.11 Quel est l'intérêt des actions de revenu ? Quel en est l'inconvénient ?
Q 14A3.12 Donnez des exemples de secteurs à actions de revenu.
Q 14A3.13 Quel est l'intérêt des valeurs de protection ? Quel en est l'inconvénient ?
Q 14A3.14 Quand investit-on dans des valeurs de protection ?
Q 14A3.15 Donnez des exemples de secteurs à valeurs de protection.
Q 14A3.16 Que sont les valeurs de premier ordre (Blue chips) ? Pourquoi sont-elles recherchées ? Pourquoi certains investisseurs ne s'y intéressent-ils pas ?
Q 14A3.17 Que sont les valeurs mid-cap et small-cap ? Quelle est leur intérêt ? Quel est leur inconvénient ?
Q 14A3.18 Que sont les valeurs spéculatives ? Pourquoi s'y intéresser ?

Q 14B.1 Donnez des exemples de secteurs qui ont connu une croissance rapide ces cinquante dernières années.
Q 14B.2 Donnez des exemples de secteurs qui ont connu les plus faibles croissances ces cinquante dernières années.
Q 14B.3 Quelle proportion d'entreprises survivent après la phase d'expansion d'un produit ?
Q 14B.4 Dans quelle discipline appronfondit-on tout particulièrement le cycle de vie des produits ?
Q 14B.5 Quels sont les cinq groupes de clients habituellement étudiés dans le contexte du cycle de vie des produits ?
Q 14B.6 Parmi les groupes de clients ci-dessus, lequel est le plus petit ?
Q 14B.7 Lequel est le plus nombreux ?

Q 14B1.1 Quelle est la phase du cycle de vie d'un produit qui précède la phase d'introduction ?
Q 14B1.2 Quels aspects financiers caractérisent la phase de développement ?
Q 14B.3 Que peut-on dire de la phase de développement d'aujourd'hui par rapport à il y a un siècle environ ?

Q 14B2.1 Quels facteurs contribuent à la lenteur des ventes dans la phase d'introduction du cycle de vie d'un produit ?
Q 14B2.2 Par rapport aux phases suivantes, la phase d'introduction est-elle la plus instable (d'après les exemples des secteurs des ordinateurs, des photocopieuses et de l'aéronautique) ?
Q 14B2.3 Est-il imaginable pour des entreprises dans la phase d'introduction d'avoir un fonds de roulement d'exploitation net négatif et une valeur nette négative ?
Q 14B2.4 Y a-t-il un avantage à travailler sur la phase d'introduction d'un produit dans une grande entreprise plutôt que dans une petite start-up ?
Q 14B2.5 Quel est l'avantage d'être une petite start-up indépendante ?
Q 14B2.6 Discutez des avantages et inconvénients d'avoir beaucoup de concurrents dans la phase d'introduction.
Q 14B2.7 Dites comment les start-up réunissent leur capital.

Q 14B3.1 Quels facteurs contribuent à l'augmentation de plus en plus rapide des ventes pendant la phase d'expansion?
Q 14B3.2 Donnez des exemples de services essentiels requis pour l'expansion de secteurs tels que l'aviation, les ordinateurs, les automobiles.
Q 14B3.3 L'expansion des ventes attire-t-elle des investisseurs vers l'entreprise ? Pourquoi ? De quel type ?
Q 14B3.4 La phase d'expansion est-elle le bon moment pour une introduction en bourse ?
Q 14B3.5 Pourquoi y a-t- il une frénésie de fusions dans la phase d'expansion ?
Q 14B3.6 Pourquoi la baisse du prix est-elle indispensable pour la survie dans la phase d'expansion ? Qu'est-ce qui la justifie ? Qu'est-ce qui la rend possible?
Q 14B3.7 Les entreprises continuent-elles à subir des pertes dans la phase d'expansion ? Discutez.
Q 14B3.8 Les leaders technologiques subissent-ils des pertes dans la phase d'expansion ? Expliquez.
Q 14B3.9 Les améliorations de produit sont-elles essentielles dans la phase d'expansion ? Pourquoi ?
Q 14B3.10 La liquidité d'une entreprise s'améliore-t-elle ou se détériore-t-elle dans la phase d'expansion ? Discutez.

Q 14B4.1 Les améliorations de produit ou les modifications mineures pour présenter un plus large choix de produit sont-elles nécessaires dans la phase de maturité ?
Q 14B4.2 A quel groupe de clients doit-on s'adresser dans la phase de maturité ?
Q 14B4.3 Quelle est la stratégie de vente appropriée dans la phase de maturité ?
Q 14B4.4 Quelle est l'importance essentielle de l'amélioration technologique pendant la phase de maturité ?
Q 14B4.5 Pourquoi est-il obligatoire de baisser les coûts et les prix dans la phase de maturité ?
Q 14B4.6 Les entreprises continuent-elles à subir des pertes dans la phase de maturité ?
Q 14B4.7 De nouveaux investisseurs sont-ils attirés par les entreprises en phase de maturité ?
Q 14B4.8 Les taux de croissance des ventes sont-ils aussi élevés dans la phase de maturité que dans la phase d'expansion ?
Q 14B4.9 La liquidité d'une entreprise terminant la maturité de son produit est-elle périlleuse ou remarquable ?
Q-14B4.10 Les banques sont-elles désireuses de prêter aux entreprises terminant la maturité de leurs produits ?
Q 14B4.11 Le risque commercial baisse-t-il dans la phase de maturité ?
Q 14B4.12 Quels nouveaux concurrents arrivent dans le secteur ?
Q 14B4.13 Pourquoi le modèle de gestion de l'entreprise doit-il changer dans la phase de maturité ?
Q 14B4.14 L'effort pour réduire les coûts grâce à l'automation est-il un danger additionnel pour l'entreprise dans la phase de maturité ?
Q 14B4.15 Une entreprise dans la phase de maturité essaie-t-elle d'employer davantage de levier financier ? Pourquoi ?
Q 14B4.16 Pourquoi les ventes deviennent-elles cycliques dans la phase de maturité ?
Q 14B4.17 Quels nouveaux dangers rencontre l'entreprise dans la phase de maturité ?
Q-1 14B4.18 Quelles nouvelles stratégies marketing sont nécessaires dans la phase de maturité ?

Q 14B5.1 Pourquoi le marché de produits standard est-il stable mais également cyclique?
Q 14B5.2 Quelle est la nouvelle approche marketing des entreprises qui entrent dans la phase de standardisation ?
Q 14B5.3 Les brevets jouent-ils un rôle dans la phase de satndardisation ? Pourquoi ?
Q 14B5.4 Quelles nouvelles améliorations technologiques sont nécessaires dans la phase de standardisation ?
Q 14B5.5 Pourquoi les leviers opérationnel et financier peuvent-ils être élevés et pourtant tolérés ?
Q 14B5.6 Les obligations sont-elles une bonne source de financement pour des entreprises en phase de standardisation ?
Q 14B5.7 Pourquoi la concurrence sur les prix est-elle probable et susceptible d'être ruineuse dans la phase de standardisation ?
Q 14B5.8 La concurrence est-elle seulement nationale ou est-elle internationale dans la phase de standardisation ?
Q 14B5.9 Pourquoi doit-il y avoir davantage de fusions dans la phase de standardisation ?
Q 14B5.10 Quel type d'investisseur est attiré par les entreprises en phase de standardisation ?

Q 14B6.1 Pourquoi les produits aboutissent-ils fatalement à une phase d'obsolescence ?
Q 14B6.2 L'obsolescence d'un produit est-elle soudaine ou étalée sur une longue période ? Discutez les deux possibilités.
Q 14B6.3 Que font généralement les entreprises en phase d'obsolescence ?

Q 14C1.1 De quoi dépend l'importance de l'influence sur les entreprises des actions de leurs concurrents dans un secteur ?
Q 14C1.2 Comment appelle-t-on la mesure statistique qui indique si le contrôle d'un secteur est aux mains de quelques entreprises ou dilués parmi beaucoup ?
Q- 14C1.3 A partir de quel taux de contrôle du marché par les trois plus grandes entreprises parle-t-on d'un secteur concentré ?
Q 14C1.4 Donnez des exemples de secteurs fortement concentrés aux Etats-Unis.
Q 14C1.5 Donnez des exemples de secteurs américains qui ne sont pas concentrés.
Q 14C1.6 Le degré de concentration change-t-il avec le temps ou pas ? Donnez des exemples.
Q 14C1.7 Quel secteur américain abrite la plus grande proportion de grandes entreprises ?
Q 14C1.8 Quelle est la proportion de capitaux qui est possédée par les 200 principales entreprises américaines ?
Q 14C1.9 Pourquoi des monopoles naturels sont-ils tolérés (ou ont-ils été tolérés)?
Q 14C1.10 Pourquoi la protection d'un brevet est-elle si importante pour les futures entreprises de croissance ?
Q 14C1.11 Pourquoi les entreprises cherchent-elles à avoir un produit de niche ?
Q 14C1.12 Pourquoi l'étude des menaces et des faiblesses concurrentielles est-elle essentielle pour sélectionner l'entreprise la plus prometteuse d'un secteur ?

Q 14C2.1 Listez les différents types de leadership que les entreprises peuvent rechercher.
Q 14C2.2 Quel est le but probable d'une entreprise qui cherche à établir son leadership en formation du personnel ?
Q 14C2.3 Quel type de client est attiré par l'entreprise considérée comme leader technologique ?
Q 14C2.4 Comment un leader technologique utilise-t-il sa position pour en dériver un avantage financier ?
Q 14C2.5 Comment un analyste peut-il déterminer si une entreprise est bien le leader technologique qu'elle prétend être ?
Q 14C2.6 Le leadership en matière de prix est-il plus important que le leadership technologique ? Quand devient-il plus important ?
Q 14C2.7 Comment étudie-t-on le leadership en matière de prix ?
Q 14C2.8 Dans quelle mesure est-il important d'être la plus grande entreprise d'un secteur ? Quels avantages cela confère-t-il ?
Q-14C2.9 Quelle stratégie marketing est plus facile à effectuer si l'entreprise est la plus grande ?
Q 14C2.10 La taille est-elle plus importante que le leadership technologique ?

Q 14C3.1 Quelle stratégie peut mener de petites entreprises au succès ?
Q 14C3.2 Les petites entreprises ont-elles plus à craindre de grandes entreprises ou d'autres petites entreprises proches ?
Q-14C3.3 Pourquoi y a-t-il des programmes gouvernementaux spécifiquement conçus pour aider les petites et moyennes entreprises ?
Q 14C3.4 Quelles sont les caractéristiques qu'un analyste doit trouver dans une petite entreprise qui ne soit pas applicable aux plus grandes entreprises ?
Q 14C3.5 Pourquoi la vente a-t-elle peu de chance d'être la meilleure compétence d'un petit entrepreneur ?
Q 14C3.6 Pourquoi les petites entreprises sont-elles insuffisamment capitalisées et quelle importance cela a-t-il pour leur avenir ?
Q 14C3.7 Pourquoi les compétences de gestion et de leadership sont-elles plus importantes pour un petit entrepreneur que pour un dirigeant de grande entreprise?

Q 14C4.1 Pourquoi les alliances sont-elles importantes pour la survie des entreprises ?
Q 14C4.2 Quels types d'alliances sont illégaux ?
Q 14C4.3 Quelles alliances occultes peuvent être établies sans attirer de sanctions légales ?
Q 14C4.4 Quels types d'alliances sont courants en Asie ?
Q- 14C4.5 Les participations croisées sont-elles plus courantes en Amérique qu'en Europe ?
Q 14C4.6 Pourquoi les alliances internationales deviennent-elles plus courantes actuellement ?
Q-14C4.7Donnez des exemples de grandes alliances internationales récentes.
Q 14C4.8 Comment les gouvernements favorisent-ils un certain niveau d'interaction entre les concurrents qui frise la collusion ?

Q 14C5.1 Que réalisent les conglomérats ?
Q 14C5.2 Les études théoriques démontrent-elles l'inutilité des conglomérats pour les investisseurs ? Pourquoi ?
Q 14C5.3 Quel intérêt les employés et les dirigeants ont-ils à bâtir un conglomérat ?
Q 14C5.4 Par quel avantage managérial les fusions devraient-elles être dictées en premier ?
Q 14C5.5 Qu'obtient-on grâce à l'intégration verticale?
Q 14C5.6 Pour réduire l'impact des cycles commerciaux, comment les entreprises devraient-elles fusionner ? Est-ce habituel ?
Q 14C5.7 Quels sont les dangers des fusions ?
Q 14C5.8 Quel ingrédient essentiel du succès commercial est-il si difficile de cultiver dans un conglomérat ?

Q 14D.1 Toutes les entreprises sont-elles affectées par le cycle commercial ?
Q 14D.2 Comment les secteurs globalement non cycliques sont-ils touchés par les effets des composants cycliques ?
Q 14D.3 Quel rapport y a-t-il entre les échecs commerciaux et l'activité économique ?

Q 14D1.1 Les entreprises des secteurs à forte croissance sont-elles affectées par une demande cyclique du consommateur ? Pourquoi ?
Q 14D1.2 Quel aspect des start-up justifie le choix de la date de lancement d'un produit ?
Q 14D1.3 Les lancements d'entreprises sont-ils corrélés avec le cycle commercial ?
Q- 14D1.4 Qu'est-ce qui plaide contre la levée de capital pour des start-up au moment du pic d'un cycle commercial ?

Q 14D2.1 Quels sont les deux facteurs qui influencent la demande de biens durables ?
Q 14D2.2 Comment les taux d'intérêt affectent-ils les projets d'achat de nouveaux équipements ?
Q 14D2.3 Comment les espérances de ventes futures affectent-elles la demande de nouveaux équipements industriels ?
Q 14D2.4 Pourquoi les taux d'intérêt et la demande d'équipements industriels sont-ils corrélés avec le cycle commercial ?
Q 14D2.5 Décrivez le processus qui aggrave l'instabilité de la production et de la demande de biens durables.
Q 14D2.6 Est-il courant d'avoir beaucoup de dettes opérationnelles et financières dans le secteur des biens durables ?
Q 14D2.7 Les bénéfices des entreprises du secteur des biens durables sont-ils moins instables que les commandes ? Comment et pourquoi?
Q 14D2.8 Quels éléments un analyste doit-il trouver dans les résultats financiers des entreprises de biens durables pour amortir l'instabilité de la demande ?
Q-14D2.9 Donnez des exemples de secteurs de biens durables cycliques.

Q 14D3.1 Donnez des exemples de secteurs de biens non-durables cycliques.
Q-14D3.2 Qu'est-ce qui rend les secteurs de biens non-durables très cycliques ?
Q 14D3.3 Le fait d'avoir une valeur nette négative dans de tels secteurs est-il un signe de la dissolution imminente ?
Q 14D3.4 Comment les entreprises de biens non-durables cycliques doivent-elles minimiser l'effet des périodes difficiles ?

Q 14D4.1 Donnez des exemples de secteurs contracycliques.
Q 14D4.2 Quels sont les deux facteurs qui contribuaient autrefois au modèle contracyclique du secteur du bâtiment ?
Q 14D4.3 Qu'est-ce qui a rendu ce secteur du bâtiment cyclique et non plus contracyclique ?

Q 14D5.1 Donnez des exemples de secteurs de services.
Q 14D5.2 Donnez des arguments expliquant pourquoi le secteur tertiaire ne devrait pas être cyclique.
Q 14D5.3 Pourquoi les services sont-ils devenus plus cycliques que dans le passé ?

Q 14E.1 A quoi sert de mener une analyse de sensibilité pour un secteur ?
Q 14E.2 Quel procédé mathématique est employé dans l'analyse de sensibilité ?
Q 14E.3 Enumérez quelques-unes des variables économiques les plus courantes pour l'analyse de sensibilité.
Q 14E.4 Pourquoi utilise-t-on plutôt les taux de croissance que les chiffres absolus de la production pour l'analyse de sensibilité ?
Q 14E.5 Dans quel but ajoute-t-on des variables d'attitude ?
Q 14E.6 Quelles sont les deux sources les plus connues de statistiques d'enquêtes d'attitude ?
Q 14E.7 Montrez comment sont utilisés les résultats d'une analyse de sensibilité.

Q 14F.1 Comment appelle-t-on le processus consistant à prévoir quels produits sont susceptibles d'être lancés dans un proche avenir ?
Q 14F.2 Les prévisions technologiques sont-elles considérées comme plus faciles à réaliser que les prévisions financières ?
Q 14F.3 Quel genre d'informations faut-il rassembler pour faire des prévisions technologiques ?
Q 14F.4 Les inventeurs sont-ils généralement ceux qui, financièrement, profitent le plus de leurs inventions ?

Q 14F1.1 Quand deux technologies coexistent, ont-elles des chances de continuer à coexister longtemps ?
Q 14F1.2 Quels sont les facteurs qui contribuent à ce qu'une technologie dépasse une technologie concurrente ?
Q 14F1.3 Est-il possible de prévoir quelle technologie survivra parmi des technologies concurrentes ? Comment ?

Q 14F2.1 Les technologies sont-elles permanentes ?
Q 14F2.2 Qu'est-ce qui entraine l'évolution technologique ?
Q 14F2.3 Un analyste peut-il identifier de nouveaux produits en étudiant comment évolue une technologie ?

 

Q 14F3.1 Comment appelle-t-on la diffusion de la connaissance au delà des frontières ?
Q 14F3.2 Quel modèle emploie-t-on pour prévoir la diffusion internationale de la technologie ?
Q 14F3.3 Expliquez ce que propose le modèle de la diffusion internationale de la technologie.
Q 14F3.4 Les Etats-Unis sont-ils actuellement considérés comme le leader technologique pour pratiquement toutes les technologies ?

Q 14F4.1 Pourquoi les normes technologiques doivent-elles être harmonisées entre les pays ?
Q 14F4.2 Quels organismes s'occupent de fixer des normes technologiques internationales ?
Q-14F4.3 Un analyste peut-il faire des prévisions des effets sur des pays à partir des efforts d'harmonisation technologique des normes?

Précédent : Lectures

Modifié: Jun/01/01
Suivant : Exercices, Etudes de cas et Devoirs